Il existe mille et une façons d’investir dans le monde des cryptomonnaies avec des stratégies plus ou moins simples à mettre en place. Certaines offrent de meilleurs rendements mais aussi de plus grands risques alors que d’autres nécessitent de surveiller constamment son investissement.

 

Ici, je vais vous présenter une de mes stratégies que j’élabore pour les semaines, mois et années à venir. De ce fait, nous parlerons uniquement de données théoriques car je n’ai pas de boule de cristal pour visualiser mon futur rendement  (négatif ou positif). 😉

 

Egalement, je prendrai pour hypothèse que les prix sont fixes, idem pour la difficulté de minage ainsi que le pourcentage des rewards distribués afin de pouvoir faire une projection simplifiée de ma stratégie.

 

Si vous me suivez un peu sur Twitter, vous avez dû voir passer quelques questions sur le minage des cryptomonnaies à l’aide de cartes graphiques (GPU). Nous allons donc voir comment je vais intégrer cela dans ma méthode d’investissement en combinant le monde du minage avec celui des masternodes. 

Quel projet investir ?

Afin de pouvoir mettre en place ma stratégie sans que cela soit une usine à gaz, il fallait que les projets répondent à ces différents critères :

– Le projet doit fonctionner avec un protocole Proof-of-Work (POW) et un protocole Proof-of-Stake (POS)
– Le minage de la cryptomonnaie via un GPU doit être rentable
– L’équipe derrière le projet doit être sérieuse et ambitieuse
– Le projet doit être cohérent, viable dans son ensemble et apporter une plus-value à l’écosystème actuel ainsi que dans le futur
– Le rendement du masternode doit être intéressant
– Le prix du token doit être stable voire croissant dans le temps
– Des offres de masternodes partagés doivent être proposées chez des prestataires effectuant le réinvestissement des rewards automatiquement

 

 

Ci-dessus, je vous ai listé les grandes lignes des critères que j’ai appliqué, mais bien entendu que chaque critère est composé de nombreux sous-critères afin d’aiguiser au mieux mon analyse.

 

Ainsi, suite à cette analyse, deux projets sont sortis du lot : il s’agit du $ZEL de ZelCash et du $XZC de ZCoin.

Je vais donc appliquer ma stratégie pour ces deux tokens.

Mining

RIG de minage

Pour miner des cryptomonnaies via un GPU, il faut à minima une carte graphique, voire un RIG de minage.

Monter un RIG de minage, c’est ni plus ni moins que monter un PC de bureau, à l’exception qu’il y aura plusieurs cartes graphiques.

 

Pour ce RIG de minage, j’ai opté pour une solution low-cost mais évolutive à souhait pour ne pas me limiter dans un futur plus ou moins proche. Ainsi, j’ai scruté les offres neuves mais aussi d’occasion.

Carte mére : ASUS B250 Mining Expert Intel B250 LGA 1151 (30€) offrant la possibilité de monter jusqu’à 19 GPU !

Processeur : Intel Celeron G3930 Dual-Core LGA 1151 Socket (40€)

RAM : 8Go DDR4 (30€)

Alimentation : EVGA 850W Gold (130€)

Bouton interrupteur : SODIAL(R) 20.5″ Bouton d’interrupteur d’alimentation par câble pour PC Commutateurs (2€)

Clé USB 16 Go : Pour installer Easy Mining OS, c’est gratuit !!

Carte graphique : x2 MSI RTX 2080 (900€)

RISER : x6 bien que 2 est suffisant mais il est plus facile de trouver un pack de 6 (30€)

Support : Vu que je ne suis pas du tout bricoleur, je suis parti sur un support pour 6 GPU avec tiroir pour faciliter le ménage et avoir la possibilité d’ajouter 4 ventilateurs (40€)

Wattmétre (15€) afin de vérifier la consommation de mon installation.

Pour l’achat de ces composants, l’investissement monte déjà à un total de 1217€ et pourtant j’ai réussi à faire de belles affaires. Il ne reste donc plus qu’à effectuer le montage de la bête et s’armer de patience.

 

Maintenant ce n’est pas le tout d’avoir son RIG de minage, mais est-ce qu’il est rentable ? Et à quel niveau ?

Rentabilité du RIG de minage

Afin d’avoir une idée de la rentabilité de mon futur RIG de minage, j’utilise comme beaucoup de mineur le site whattomine.

Et plus particulièrement la catégorie GPU. Ainsi, je peux voir la rentabilité de ma machine en fonction du prix du token, du prix d’électricité auquel je suis facturé ainsi que de la difficulté de minage.

 

Ainsi, j’ai fait une simulation de rentabilité pour mon RIG de minage équipé de deux GPU RTX 2080 pour un coût électrique de 0,10$/kWh. La simulation a été effectuée le 21/10/2020. Ces chiffres nous serviront pour illustrer mes propos par la suite.

 

Ainsi, pour les deux tokens qui m’intéressent, voici les estimations :

On peut directement voir que le minage du ZEL et du XZC sont déjà rentables comme activité. Pour le ZEL, nous obtenons ainsi un revenu de 2,15$  et un profit de 1,24$ par jour. Au cours actuel du marché (le ZEL vaut 0,028162$ le 21/10/2020), cela équivaut à environ 76,34 ZEL minés par jour !

 

Pour le XZC, nous obtenons ainsi un revenu de 2,07$ et un profit de 1,16$ par jour. Au cours actuel du marché (le XZC vaut 3,74$ le 21/10/2020), cela équivaut à environ 0,55 XZC minés par jour !

 

Pour la suite de la simulation, nous allons donc utiliser ces données pour l’exercice. Rappelez-vous que nous faisons l’hypothèse d’un prix fixe ainsi qu’une difficulté de minage fixe.

Masternodes

Il existe différentes façon pour investir dans les masternodes. On peut héberger soi-même le masternode, c’est à dire gérer l’installation et la maintenance du node. L’avantage de cette méthode est d’avoir 100% des rewards en sa possession ainsi que la possession de ses clés privées.

 

Egalement, il est possible de faire héberger son node par des prestataires afin de supprimer la complexité technique de l’installation et de la maintenance d’un masternode. En échange, vous payez un coût d’installation et des frais de maintenance qui seront directement prélevés sur vos rewards. En règle générale, ces sociétés appliquent des frais de 5% sur vos rewards. En revanche, l’avantage de ces sociétés est qu’elles proposent des masternodes partagés, ainsi cela rend l’investissement bien plus accessible. 

 

Depuis peu, certaines proposent même le réinvestissement automatique de vos rewards dans des parts de masternodes. Cette fonctionnalité permet d’utiliser la puissance des intérêts composés automatiquement.

 

Sur le territoire français, deux sociétés sortent du lot en termes de proposition (prix, projet, fonctionnalité, sécurité). Il s’agit de Feel Mining et de Just Mining. 

 

Pour ma stratégie, je vais utiliser Feel Mining car ils permettent plus facilement de transmettre directement vos tokens, notamment issus du minage afin de prendre part à un masternode. Ils ont directement une fonctionnalité pour cela : le mode Expert ! Alors que Just Mining propose cette solution suite au contact du service client mais disponible pour un montant assez élevé à mon goût.

Ainsi, pour une part de masternode partagé ZELCASH, j’aurai besoin de 1000 ZEL et j’aurai un coût d’installation de 15€ avec aucun frais sur les rewards pendant un an. Ainsi, nous obtenons un retour sur investissement de 19,72%.

 

Pour une part de masternode partagé ZCOIN, j’aurai besoin de 50 XZC et j’aurai pour coût d’installation de 6€ avec aucun frais sur les rewards pendant un an. Ici, nous obtenons un rendement de 14,77%.

Ensuite, pour la partie réinvestissement automatique des rewards obtenus par mes masternodes, il faudra donc acquérir le montant d’une part du masternode partagé ainsi que le montant du coût d’installation converti dans la cryptomonnaie du masternode. 


Ainsi, pour le ZEL, il faudra 1625 ZEL en rewards pour effectuer un réinvestissement automatique. Pour le XZC, il faudra 51,88 XZC en rewards pour le faire. 


A noter qu’une jauge est présente dans votre tableau de bord afin de suivre cela très simplement (pour ma part, je n’y ai pas encore accès étant donné que mes contrats ne sont pas encore actifs.)

Méthode

Je pense que vous m’avez vu venir tout au long de l’article concernant la méthode que je vais mettre en place. Je vais ainsi faire travailler mes gains de minage à l’aide des masternodes. Et grâce aux rewards obtenus, ils seront réinvestis automatiquement dans d’autres masternodes

 

Ainsi, je compte bien construire une armée de masternodes travaillant pour moi ! 🤑

Projection

Avant de vous afficher la projection sur les mois et années à venir, un petit rappel des chiffres utilisés s’impose !

 

Avec mon RIG de minage, je serais capable de miner 76,34 ZEL par jour et 0,55 XZC par jour.

 

Il faut 1000 ZEL et 15€ pour acquérir un masternode partagé de ZelCash. Il faudra donc 13 jours de minage pour effectuer cela.

Il faut 50 XZC et 6€ pour acquérir un masternode partagé de Zcoin. Il faudra donc 91 jours de minage pour effectuer cela.

 

Egalement, n’oubliez pas qu’un masternode ZelCash a pour rendement 19,72% par an et dès que 1625 ZEL ont été acquis en rewards, nous investissons dans une nouvelle part de masternode. Donc une part (1000 ZEL) rapporte 197 ZEL par an, soit 0,54 ZEL par jour.

 

Egalement, n’oubliez pas qu’un masternode Zcoin a pour rendement 14,77% par an et dès que 51,88 XZC ont été acquis en rewards, nous investissons dans une nouvelle part de masternode. Donc une part (50 XZC) rapporte 7,385 XZC par an, soit 0,02 XZC par jour.

 

Ainsi, avec toutes les données ci-dessus, voici la projection possible de la méthode que je vais mettre en place :

Sans surprise sur les différents graphiques, la courbe concernant le minage et les masternodes est supérieure à celle uniquement du minage, ce qui n’a rien d’étonnant vu que les masternodes générent des rewards également.

 

Chose intéressante à noter : l’écart entre les deux stratégies augmente au fil des jours. Ainsi, dans le cas de la stratégie de minage associé aux masternodes, nous sommes sur une courbe exponentielle alors que pour celle du minage uniquement, nous sommes plutôt sur une forme linéaire, ce qui est dû à l’utilisation des intérêts composés.

 

Je vous rappelle encore une fois que ceci est uniquement théorique vu que le prix de chaque token a été fixé à une valeur, idem pour le taux de rendement des masternodes et de la difficulté de minage.

 

Ces simulations ont été réalisées sur 3 ans au total, mais concrètement, entre le coût d’électricité, le coût du matériel et le coût d’installation des masternodes, où en sommes-nous réellement avec nos euros ?

Globalement, avec nos hypothèses, on sera profitable sur le Zcoin en un peu moins de 3 ans afin d’amortir le coût des équipements notamment. Pour le Zel, il faudra près de 4 ans, ce qui peut paraître long dans le monde des cryptomonnaies. 

 

Mais réellement, est-ce que le prix sera le même d’ici 6 mois, 1 an ou 2 ans ? Cette fluctuation peut fortement impacter votre retour sur investissement. Ainsi votre profitabilité dépendra de la réalité du marché.

 

De plus, ici j’ai pris l’exemple d’utiliser uniquement des masternodes partagés de Feel Mining, mais rien ne vous empêche de monter vos propres masternodes dès que vous avez le collatéral nécessaire afin de vous affranchir des coûts d’installations

 

 

Ainsi, nous avons pu voir tout au long de cet article, une méthode permettant de faire travailler ses gains provenant du minage à l’aide de Feel Mining. Si vous ne connaissez pas encore les services proposés par la société Française, n’hésitez pas à aller faire un petit tour sur leur site via le bouton ci-dessous. 😎

Nos derniers articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Investisseur Crypto © 2020. Tous droits réservés.